Code promo OKIDOSPORT


Pour effectuer une commande et bénéficier d'une remise chez OkidoSport, cliquer sur le code ci-dessous :

ACEF15

vendredi 25 mars 2011

Compte rendu de la TNT

La TNT  (Tarn and tunnel).

Cela commence un vendredi en fin d’après-midi. Je quitte l’école vers 18h et prends la route en direction de Millau que j’atteindrai deux heures plus tard. Accueillis avec une grande générosité (l’hospitalité Millavoise n’est pas un vain mot) chez Robert et Arlette BOMPART les parents de Vincent (organisateur de cette TNT) et leur autre fils Arnaud. Vincent arrivera un peu plus tard car il balise simplement mais efficacement le parcours du lendemain. Une bonne soupe chaude et un repas de pâtes sont au menu. Plus tard dans la soirée, nous préparons nos boissons pour le lendemain ; en ce qui me concerne, ce sera exclusivement du NUTRAPERF pour l’intégralité de la sortie.

Nous irons nous coucher un peu avant minuit et il faudra se lever tôt (4h00) pour rejoindre en voiture le lieu de rendez-vous du départ situé à une centaine de kilomètres de Millau, à St Juery précisément. Robert nous y conduira et nous serons sur place peu avant 6h et y retrouverons nos amis Vincent GOUZERCH et Jean Pierre RICHARD (accompagné de son fan club et du sosie d’Elie SEIMOUN)  avec qui nous partagerons cette journée.

Une petite photo dans la nuit devant Carrefour Market (pour chambrer Vincent B) puis ce sera le départ avec le déclenchement de nos chronos et autres GPS respectifs ainsi que l’allumage de nos frontales.


Nous nous sommes fixés une allure allant de 9 à 10km/h de moyenne, en alternant course et marche. Le papa de Vincent ainsi que le beau frère de Jean Pierre effectuent des sauts de puces en voiture afin notamment de prendre des photos. Pour ma part, j’ai pris l’appareil dans mon sac et profiterai de la balade pour ramener à Anne Cécile et aux enfants des images de cette journée.

Notre allure relativement modeste nous permet de papoter, rigoler, « chambrer » également, et d’échanger sur nos futures échéances (24h de BRIVE et de SENE). Tous prennent cette TNT pour une belle et longue sortie de préparation.

Côté météo, nous aurons droit à quelques averses en matinée, mais les températures restent correctes. Par contre, il sera difficile d’attendre le retour des copains de manière statique car rapidement le froid nous « attrape ».


Le parcours est un vrai régal pour les yeux, la tête et les jambes. Il est relativement plat dans cette première partie ; nous longeons le Tarn en remontant ce dernier et passons régulièrement sous des tunnels plus ou moins long et surtout peu ou pas éclairés. Au fait Vincent, pense à ôter tes lunettes de soleil quand tu te trouves dans un tunnel, tu y verras mieux ! Quant à la maison de retraite, c’est pas pour tout de suite les gars…


Je me détache du groupe vers les 40è kilomètre et entame la première difficulté peu avant la moitié du parcours, une bonne bosse de 3km environ avec au sommet, le village de BROQUIES où nous retrouvons sur place Chantal TREGOU ainsi que Pierre et Carole qui assureront l’assistance en voiture jusqu’à l’arrivée. Je profite de ce moment pour manger un bon sandwich jambon/beurre et une banane.

Je repars seul de BOQUIES car même si le soleil commence à faire des apparitions, le froid me gagne. Vers le 58ème kilomètre,  je décide de faire demi-tour pour aller chercher mes compagnons ; ils ne sont qu’à deux ou trois kilomètres derrière. Chantal est en grande forme, Vincent G et Jean Pierre également ; seul Vincent B a quelques soucis gastriques à ce moment là, mais cela passera un peu plus tard. Nous faisons à nouveau quelques kilomètres ensemble puis les écarts se creusent à nouveau.


La deuxième partie du parcours est plus vallonnée et cela nous permet de voir de magnifiques paysages.






Pierre et Carole continuent « à jongler » entre la tête de course et l’arrière pour assurer au mieux le ravitaillement de chacun, rejoints un peu plus tard par Robert et Arlette. Ma vitesse moyenne ne varie guère, toujours calé depuis le matin entre 10 et 10,2km/h. Je promène et me fais bien plaisir. Seule une légère douleur au niveau du genou gauche recommence à se faire sentir ; rien d’inquiétant certes, mais cela est toujours un peu gênant.
Je passe à proximité de Saint Rome de Tarn et commence le décompte des kilomètres restants à parcourir ; un peu moins d’une vingtaine.

A moins de dix kilomètres de l’arrivée, je passe à PEYRE, un des plus beaux villages de France. Je n’apercevrai le viaduc de MILLAU où se situe l’arrivée qu’à quelques kilomètres de cette dernière.


Passage sous le viaduc avant de traverser le Tarn une dernière fois et de remonter dans une ultime bosse bien raide jusqu’au sommet où Vincent la veille aura tracé une marque au sol signalant la fin de l’épreuve. Pierre et Carole sont là pour la photo. Je termine frais et dispo, seul mon genou gauche me soucie un peu.





 
De là, je repars en voiture cette fois à la rencontre du reste de la troupe que nous retrouvons au niveau de PEYRE. Chantal, Vincent G et Jean Pierre sont ensemble, l’autre Vincent est derrière à quelques encablures. Nous les suivrons jusqu’à leur ultime ascension afin de partager leur passage sur la ligne d’arrivée. Chantal nous gratifiera d’un magnifique saut, Jean Pierre et Vincent termineront ensemble (chose qui je l’espère sera renouvelé l’été prochain à la Trans Gaule) et Vincent terminera avec le sourire bien content tout de même d’en avoir terminé. En voyant leur état de fraîcheur après ce 100km, je ne doute pas une seule seconde de leur réussite respective au prochain 24h.


















                            
Retour sur Millau pour une bonne douche, un apéro copieux et arrosé avec modération rue des Lilas, et pour finir cette bien belle journée, un excellent repas au  restaurant.
MERCI à Vincent pour l’organisation de cette TNT, à ses parents et amis pour l’accueil et le ravitaillement en course. Enfin merci à mes amis ADDM qui m’ont une nouvelle permis de passer un super moment « en famille ».

1 commentaire:

  1. Je pense que Chantal à raté une carrière de sauteuse en longueur... ;-)
    Bravo à tous. Cette "expédition" est bien dans l'esprit de la course et reflète parfaitement vos états d'esprit à tous.

    Chapeau et respect !

    Amitiés.
    Je vous embrasse
    Bruno

    RépondreSupprimer