Code promo OKIDOSPORT


Pour effectuer une commande et bénéficier d'une remise chez OkidoSport, cliquer sur le code ci-dessous :

ACEF15

mercredi 28 juin 2017

Championnat du Monde 2017 de 24h à Belfast


mardi 4 juillet

Voilà, en attente à Roissy avec Fred pour notre correspondance à destination de Montpellier, petit retour rapide sur la course. 

Samedi afin, de bonne heure, nous partons avec Odile, Alain, Fred et moi pour l'installation de notre stand ravitaillement, vêtements et médical. 
Nous disposons de plus de trois heures pour tout organiser; sommes large!
Les athlètes arriveront une heure trente avant le départ environ. Le staff est serein, les athlètes semblent tendus. Il faut dire que le challenge est difficile à relever surtout après avoir été titré chez les gars et médaillé chez les filles aux championnats d'Europe 2016.

A 12h, le départ est donné et la météo est satisfaisante à ce moment là; ça ne durera pas longtemps puisqu'une pluie fine se met à tomber. Cette pluie va s'intensifier au point que nous changeons les 14 athlètes en l'espace de moins de 20 minutes. Opérationnels, nous l'étions, organisés également.

Les premiers soucis vont apparaître vers 18h; crampes, vomissements, froid, problème de chaussures, etc. Mais rien de bien méchant à ce stade de la course pour les français qui tournent régulièrement aux allures prévues. 

Perso, je gère Stéphane, Piero, Anne Marie, Sylvie et Raphaël. Fred assure le ravitaillement de Ludo, Guillaume, Valérie, Karine et Nathalie Z. Jef avec le soutien d'Alain assure le job pour Patrick, Jean Philippe, Nathalie et Christine. Nous sommes tous aidé dans notre tâche par Odile qui fera un énorme travail pendant l'intégralité de l'épreuve en étant à a fois, préparatrice en soupe, café, thé, purée, au stockage et séchage des tenues trempées des athlètes, à la récupération des bidons, au remplissage du thermos en eau chaude, infirmière également en fin de course et j'en oublie certainement. Sincèrement Odile, si tu me lis, je te redis combien nous avons apprécié ton aide. Merci pour tout!

Je ne peux avec certitude vous dire qui lâchera en premier et c'est sans importance. L'équipe est solidaire et soudée et notre but est qu'un maximum d'entre eux terminent cette compétition. La nuit passe et nos athlètes tournent. Seul hic, nous ne pouvons leur donner leur classement puisque tout s'est arrêté à 10h de course et cela d fait plus de 16h qu'ils courent… Nous sentons nous au sein du staff qu'il y a un gros souci sur le chronométrage. C'était totalement justifié en regard de ce que nous avons vécu par la suite. 

Au petit matin, après une nuit ni trop humide, ni trop froide sauf avec la partie "vent de face" du parcours, l'équipe féminine est affaiblie! Chez les hommes, ça tourne encore et encore pour Stéphane, Ludovic, Guillaume et Raphaël; ça s'était compliqué pour Piero et Patrick. Mais toujours impossible pour nous de savoir où ils en sont que ce soit sur le plan individuel ou le classement par équipe. Seule certitude que nous ayons, le nombre de tours de chacun puisque nous pointons chaque passage avec une prise du chrono; ce sera bien utile pour la suite…

A 22h de course, l'organisation nous fait passer sur un bout de papier griffonné le classement par équipe. Nos gars sont 5ème. Juste derrière la Pologne 4ème, les USA 3ème, la Hongrie 2ème et le Japon déjà largement en tête. Nous voyons que c'est encore jouable pour une médaille par équipe et nous lançons Stéphane, Ludo et Guillaume dans la bagarre à la fois contre les Polonais et les Américains. Le sort des hongrois était scellé alors qu'une heure avant ils avaient le champion du Monde (provisoire) en titre et était second par équipe. 

Chez les filles, il y a eu une magnifique course en tête avec plusieurs athlètes susceptibles de chercher le  titre mondial. Finalement, ce sera la Polonaise Patrycia BEREZNOWSKA qui l'emportera avec près de 260km. Il s'agit du nouveau record du Monde en espérant qu'il soit validé par les instances internationales. Le précédent record établi par Mami KUDO en 2013 est donc tombé.

Après une lutte acharnée, au coup de corne de brume final, l'équipe de France terminera 5è par équipe chez les hommes avec 752,… km et 16è chez les femmes au classement par équipe de ces championnats du Monde.

Je précise que ce classement est provisoire car des contestations vont être formulées auprès de l'IAU jusqu'au 7 juillet pour un problème lié au comptage électronique des tours.

Stéphane RUEL crédité de 258,425 km termine au 5ème rang mondial.
Ludovic DILMI 15ème avec 250, 247km
Raphaël GERARDIN 19ème avec 246, 623km
Guillaume LAROCHE 22ème avec 244, 141km
Patrick RUIZ 83è avec 204,494km
Piero LATTARICO 91è avec 198,862km.

Sylvie PEUCH 53ème avec 196,484km
Anne Marie VERNET 61ème avec 188, 328km
Valérie VALLON 64ème avec 184,442km
Nathalie ZIMMER 66ème avec 183,534km
Nathalie DERAULT 71ème avec 181,138km
Karine ZEIMER 73ème avec 178, 578km
Christine ZANCONATO BIANCHI 103ème avec 146,346km

Les résultats provisoires sont là : IAU RESULTS

Je voudrais tirer un grand coup de chapeau à tous les athlètes de l'équipe de France même si je comprends la déception de certains. Nul doute en ce qui me concerne que vous avez tout fait, tout donné pour réussir; ça a été pour certains, moins bien pour d'autres. 
Je vous l'ai dit et vous le répète : "Le 24h reste une épreuve impitoyable et il faut remettre les compteurs à zéro au début de chaque compétition."

Merci à l'équipe d'encadrement et à Jef et Fred en particulier pour la confiance accordée.

Merci à Anne Cécile qui me laisse vivre ma passion pour cette discipline et ce malgré le temps consacré  et les semaines où je m'absente de la maison et m'éloigne de ma famille.

A titre personnel, je suis pleinement satisfait du résultat de Raphaël. Je savais depuis 2015 qu'il avait les aptitudes pour réussir un bon résultat de niveau mondial. Cette fois, c'est fait mais je reste persuadé qu'il y a encore des kilomètres à gratter. L'apprentissage continue...
Fred et moi en compagnie de la nouvelle recordwoman du Monde, Patrycia  BEREZNOWSKA
(en bleu blanc rouge!)

Voilà, l'aventure de l'équipe de France 2017 de 24 heures s'achève. Une fois encore des souvenirs pleins la tête! 

Je mettrai des photos plus tard, mon vol va partir. Pas eu le temps de me relire…. désolé.



Pas de disponibilité demain pour partager, car trop occupé sur le lieu de compétition.

Pour suivre la course il faut cliquer et fouiller là : http://www.belfast24.com

ou sur les pages facebook : https://www.facebook.com/belfast24/




Vendredi 30 juin (suite).

Nous avons en fin de matinée effectué une reconnaissance en courant du parcours qui mesure 1652m. 

Ensuite, nous avons étudiés les conditions pour le ravitaillement des 14 athlètes français présents (une tente de 3m x 3m seulement avec une table et deux chaises) proposées par l'organisation locale. Mission   quasi impossible de mener à bien une telle équipe dans un espace aussi restreint. Alors avec l'accord du chef de délégation, nous avons loué un van 8 places avec volant à droite et conduite à gauche pour Fred …. quelques frayeurs en perspective! 

Pendant que les athlètes et moi même étions à la cérémonie d'ouverture, Fred et Jef s'occupaient de louer une tente supplémentaire de 6x3m, ce qui triplera notre surface initiale. Le médical aura aussi de la place! 

S'en est suivie une pasta partie dans des conditions d'accueil bien inférieures à celles rencontrées à Albi où nous étions accueillis "comme des Princes"!

Retour ensuite à Elms Village pour une ultime réunion de toute l'équipe à la veille de la course.

Une photo avec l'honorable M. KUO de Taiwan.

Je n'ai pu résister au plaisir de faire une photo avec Maria JANSSON, la championne d'Europe 2016 des 24h et qui selon moi devrait obtenir le titre mondial ici à Belfast.


Vendredi 30 juin 2017

Jusqu'à présent, le rythme était assez calme, mais tout va s'enchainer jusqu'à dimanche soir.
Les athlètes de l'équipe de France sont tous en forme. Nos deux athlètes additionnels (Nathalie et Raphaël) sont arrivés hier soir et auront la possibilité de courir cette épreuve des championnats du Monde.



Côté météo, ça ne s'arrange guère; du vent assez fort pour aujourd'hui et un ciel bien couvert, mais pas de pluie pour le moment.
Au programme de cette matinée, la reconnaissance du circuit au Parc Victoria. Ludo était déjà parti en éclaireur hier! Manifestement un circuit propice à la performance.








Jeudi 29 juin 2017

Notre hébergement se situe à une bonne vingtaine de minutes à pied du centre ville et à 5 miles du parc Victoria qui sera le site de la compétition.












Au programme de cette journée du jeudi, petit déj, puis réunion rapide pour les besoins spécifiques (produits à acheter : boissons, chocolat, purée, jambon, soupe, Guiness, etc…). Nous sommes ensuite partis en reco avec Fred, Cyprien, Olivier et Jean Jacques Godard (chef de délégation) à la supérette du coin. Petit moment de pause en début d'après-midi avant d'aller faire les courses. Au final, ce seront deux caddies pleins à charger dans un taxi.














En fin d'après-midi, avec quelques athlètes, nous sommes partis en promenade à pied en direction du centre ville. L'architecture est agréable à regarder et nous sommes notamment passés devant la Queen University of Belfast ainsi que devant The City Hall. Seul bémol, on se croirait au début de l'hiver côté météo.





Mercredi 28 juin 2017

Après un voyage un peu perturbé dès le départ, nous nous sommes retrouvés à Roissy CDG afin de prendre un vol à destination de Belfast en Irlande du Nord.
Avec une bonne heure de retard  notre avion est arrivé à destination dans un pays bien vert et relativement frais et humide. Gros changement par rapport à la canicule en France de ces derniers jours.
Il y a un décalage horaire d'une heure.

Nous sommes logés à Elme Village , une cité étudiante au coeur de Belfast. Nous disposons d'une chambre individuelle.

Au total sont inscrits à ces championnats du Monde 171hommes, 136 femmes et 95 coureurs en open représentants quarante nations. La course débutera samedi à 12h (heure locale).
Parmi les athlètes présents, les trois premiers et trois premières du championnat du Monde de 2015 à Turin avec Florian REUS (Allemagne), Pawel Szynal (Pologne) et Robbie Britton (Angleterre), Katalin Nagy (USA), Traci Falbo (USA) et  Maria Jansson (Suède) avec son record d'Europe établi en octobre 2016.  A ceux là s'ajoutent les trois premiers et trois premières des podiums du championnat d'Europe de  2016  Albi avec notamment Dan Lawson (Angleterre) et Stéphane RUEL (France).
Il faut également citer l'équipe Américaine qui semble particulièrement performante autant chez les hommes que chez les féminines.
Et bien sûr notre belle équipe de France qui nous l'espérons tirera son épingle du jeu dans une course qui s'annonce très relevée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire